Si vous trouvez 50 euros sous l’essuie-glace d’une voiture garée, c’est un piège épineux.

Il s’agit d’une nouvelle forme adoptée par les délinquants depuis fin octobre et qui aurait été baptisée «l’arnaque au billet de 50 euros».

La méthode se fait en en 3 étapes comme nous l’explique 20 Minutes. Tout d’abord, l’escroc glisse un billet de 50 euros, «dans la plupart du temps faux» ou un objet de valeur sous l’essuie-glace d’une voiture.

essuie-glace

C’est le site 20 Minutes qui nous rapporte ces informations ce vendredi 9 novembre 2018. Selon le magazine, il s’agit d’une nouvelle forme d’arnaque adoptée par les délinquants depuis fin octobre dernier et qui aurait été baptisée «l’arnaque au billet de 50 euros» par les autorités.

Depuis quelques jours, c’est une nouvelle arnaque qui inquiète les autorités. C’est une nouvelle escroquerie baptisée «l’arnaque au billet de 50 euros» qui peut toucher monsieur et madame tout le monde.

voiture

L’escroc se planque ensuite tout près pour guetter l’arrivée du conducteur du véhicule. Une fois le propriétaire au volant, il constate la présence du faux billet de 50 euros ou de l’objet de valeur. Tout naturellement, il va sortir pour le récupérer.

Sauf qu’en sortant, l’automobiliste va laisser sa clef au contact et le moteur tourner. Et c’est là que l’escroc sortira et s’emparera du véhicule.

À ce stade, soit vous restez devant la voiture et mettant en péril votre vie, soit vous laissez faire et sa voiture risque de disparaître à jamais.

LES AUTORITÉS LANCENT L’ALERTE

La suite ==>